Les techniques naturelles

«La santé se gagne et se mérite jour après jour par des méthodes prévues par la Nature» Hippocrate

Comme nous sommes des êtres uniques, ma démarche en tant qu’éducatrice de Santé va être d’ utiliser différentes techniques «naturelles»  adaptées et spécifiques afin de répondre à vos  propres besoins. L’objectif avant tout  est de renforcer  votre énergie vitale,  d’améliorer   votre  qualité de vie mais aussi de vous impliquer  dans votre  processus de guérison dans le but de vous autonomiser en vous  rendant acteur de votre  Santé.

Il existe pour cela 10 techniques naturelles du Naturopathe dont les 3 principales sont  :

La bromatologie enseigne l’art de choisir  une alimentation saine et équilibrée, respectueuse de nos rythmes biologiques. Comment bien manger et apporter à notre corps les nutriments essentiels à son bon fonctionnement ? “Que ton aliment soit ta 1ere médecine”

La psychologie ou l’approche des problèmes émotionnels dans une démarche d’écoute et de compréhension. L’équilibre mental et émotionnel est tout aussi important que l’équilibre du corps physique. “Mettre des mots sur des maux”

L’exercice physique car l’Homme est un animal conçu pour bouger et se dépenser. L’activité physique favorise l’élimination des déchets de notre organisme par le foie ou la peau, tout en apportant un lâcher-prise efficace contre le stress. “La vie est dans le mouvement !”


La phytologie et l’aromatologie utilisent les bienfaits des plantes pour traiter des maux physiologiques mais aussi émotionnels. Certaines plantes possèdent un pouvoir de détoxification de l’organisme tout en lui fournissant une ressource propre et naturelle avec laquelle il peut se revitaliser.

Les techniques manuelles telles que les massages bien-être et la réflexologie plantaire, technique qui rétablit l’équilibre du corps par stimulation des zones réflexes se trouvant dans nos pieds. Certaines impuretés et tensions s’en trouvent ainsi nettoyées. Ainsi que les techniques respiratoires telles que la cohérence cardiaque favorisent l’enrayement du stress et détendent le corps dans son ensemble.

Les soins énergétiques tels que le magnétisme ou le vibratoire permettent de rétablir une bonne circulation des énergies dans le corps pour combattre la fatigue ou une sensation de déprime passagère.

L’hydrologie l’usage de l’eau chaude, froide, tiède, alternée, sous toutes ses formes: bains, sauna, hammam, lavements…

Les cures

En fonction de votre état de santé actuel, toutes ces techniques, aussi différentes qu’efficaces, peuvent s’allier et se compléter dans le cadre de trois cures phares :

La cure de Détoxification favorise la réduction ou l’élimination des toxines surchargeant l’organisme. Elle offre un répit aux portes de sortie du corps tels que le foie, les intestins, les reins, les poumons ou la peau, enclenchant donc le processus d’auto-guérison.

La cure de Revitalisation vise avant tout un équilibrage de l’alimentation pour combler d’éventuelles carences. L’objectif ici est clair : redonner à l’organisme les forces nécessaires pour qu’il puisse se défendre et se réparer. En cas de besoins, la refonte de l’alimentation peut être accompagnée de compléments alimentaires.

La cure de Stabilisation vise à maintenir un état de bonne santé avec des conseils personnalisés et une hygiène de vie optimale.

Le choix, la durée et l’intensité des cures dépendront de votre état de vitalité actuel.

L’iridologie

L’étude du corps à travers l’iris des yeux : une science millénaire

A l’instar du proverbe «les yeux sont le miroir de l’âme», ils seraient également le miroir du corps et de son état de santé. Hippocrate, père de la médecine, disait à ce propos “tel sont les yeux, tel est le corps”. La lecture des yeux est utilisée depuis des milliers d’années dans de nombreuses civilisations aux quatre coins du globes (chinois, esséniens, grecs antiques, chaldéens).

Cependant la paternité de l’iridologie moderne est attribuée à Ignatz Von Peczely, un médecin hongrois du XIXe siècle. Sa théorie est celle du diagnostic par l’observation de l’iris, théorie démontrée à la suite d’une expérience personnelle en soignant un hibou d’une patte cassée. C’est en remarquant un signe dans l’iris de l’animal qu’il put déduire un lien entre la fracture et la marque irienne.

 « L’œil n’est pas seulement le miroir de l’âme, mais aussi celui du corps ».

Ignatz fut donc le précurseur des concepts de base de l’iridologie, et de ses travaux en a découlé la toute première cartographie générale de l’iris, détaillant les zones de correspondances entre l’œil et les organes de notre corps. De là, et grâce aux observations cliniques, l’iridologie n’aura de cesse de se peaufiner.

Le XXème siècle marqua un tournant dans l’étude des yeux à but médical : de nombreux auteurs thérapeutes tels que l’américain Bernard Jensen ou le Docteur Léon Vannier s’évertuant à repousser les limites de cette science sans-âge.

Dans le cadre de la naturopathie, l’iridologie permet d’appréhender l’état de santé global d’un individu, sa vitalité, ainsi que ses forces et faiblesses organiques. 

L’iridologie est donc un complément très efficace au Bilan de Vitalité pratiqué lors de la toute première séance.

Par l’étude de la couleur de l’œil, de son homogénéité, de sa pigmentation, il est possible de déterminer les carences et surcharges du corps dans son ensemble ; ainsi que certaines prédispositions physiologiques, héréditaires ou non, du terrain de la personne.

En pratique, l’iris est une véritable cartographie du corps. Chaque zone de l’iris correspond à un organe, ce qui fait de l’œil une mine d’informations à la fois pour prévenir mais aussi pour soigner.

La réalisation de l’examen se fait au moyen d’un iriscope ; appareil photo avec des objectifs précis conçus pour capturer l’imagerie de l’œil. Cet examen n’a cependant pas pour vocation d’établir un diagnostic : il s’agit pour votre naturopathe que d’un complément au Bilan de Vitalité.

Nutrition et hygiène de vie

L’hygiène alimentaire naturopathique est une alimentation biologique humaine acceptable et facilement assimilable pour notre métabolisme. C’est donc une alimentation de bon sens adaptée aux besoins de notre organisme tout en respectant les besoins individuels et les capacités digestives de chacun.

Que ton alimentation soit ta première médecine

Hippocrate

Pour améliorer votre bien-être intérieur, je vais d’abord :

Proposer un réajustement de votre hygiène de vie pour favoriser  l’élimination des toxines (dues au stress, alimentation inadaptée, carences et surcharges alimentaires, toxicité médicamenteuse)  par les portes de sorties de notre  corps (intestins/reins/poumons/peau). La réflexologie plantaire, les plantes, huiles essentielles, la reprise d’une activité physique optimale sont autant de méthodes pouvant nous aider à parvenir à notre objectif : stimuler et renforcer l’organisme pour retrouver force et vitalité

Utilisées depuis des millénaires, les plantes détiennent des propriétés extrêmement variées.  Elles sont efficaces pour stimuler l’élimination des toxines, elles revitalisent, nourrissent, relaxent et elles agissent également sur les émotions (Fleurs de Bach entre autres…) pour une harmonisation en profondeur.

Rééquilibrer votre alimentation grâce à la micronutrition en apportant les  nutriments essentiels à votre organisme et en facilitant leur assimilation afin d’apporter force et vitalité à votre corps. L’art de bien se nourrir c’est faire le choix d’une alimentation saine, équilibrée et respectueuse de nos rythmes biologiques.

Vous aider à réconcilier votre corps et votre esprit,  en apprenant à lâcher prise et à vous libérer du poids de vos préoccupations. Savoir vous relier à votre “moi” profond  pour  parvenir à un état de calme et  de sérénité .

«J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé» Voltaire

Votre santé, une priorité

L’objectif final de tout naturopathe est de sensibiliser le patient sur les problématiques de sa santé, en bref : lui donner les outils pour qu’il puisse se soigner dans le respect de son corps et de son esprit

La réflexologie plantaire

La santé par les pieds

Les pieds sont la représentation miniaturisé du  corps humain.

A l’image de l’iridologie, la réflexologie est avant tout un outil et complément d’une démarche naturopathique. 

Il s’agit en effet d’une technique de relaxation profonde grâce à la stimulation manuelle des zones réflexes pour stimuler les fonctions déficientes et exercer une action préventive. L’objectif de cette stimulation manuelle est de relancer et revitaliser le potentiel vital des organes et glandes du corps humain ; par auto-régulation.

Définition

La réflexologie repose donc sur le postulat que chaque organe, glande, ou partie du corps correspond à un point ou à une zone précise projetés sur les pieds, les mains, le visage et les oreilles. Ce sont les zones réflexes. Les propriétés holographiques, qui décrivent que “le tout se reflète dans ces parties et vice-versa”, tendent à démontrer que l’image de la personne dans son entièreté est reflétée dans ces parties du corps. Chaque zone réflexe correspond à un organe. Il est donc possible, par stimulation et observation de ces zones, de déceler un défaut de fonctionnement d’un organe, de le corriger, et à terme, rétablir l’homéostasie et harmoniser les différentes fonctions de l’organisme.

Attention, cependant, la réflexologie n’est pas une technique de massage et ne se targue pas de pouvoir guérir des maux spécifiques.

Elle cherche plutôt à soulager certaines affections comme les troubles digestifs, les maux de têtes, de dos, les syndromes prémenstruels, le stress, les troubles du sommeil, etc…

Origines

Pratiquée depuis des siècles en Egypte, en Grèce et en Asie, la réflexologie est d’abord une tradition de massage des pieds et des mains. Au début du XXème siècle, par l’effort des médecins américains et européens, la réflexologie moderne occidentale voit le jour ; après analyse du rôle des réflexes dans le système nerveux.

De nos jours, la réflexologie plantaire telle qu’elle est pratiquée en Occident est influencée en grande partie par les travaux de la kinésithérapeute américaine Eunice Ingham. Cette dernière élabora, dans les années 1930, une carte détaillée établissant la correspondance entre les zones précises du pied et les organes du corps.

La réflexologie permet de jouer un rôle important de prévention et de maintien d’une bonne santé. Elle peut accompagner un traitement allopathique et permettre a la personne  de trouver une détente, un soulagement et une revitalisation de son organisme  et favoriser le drainage et l’élimination des toxines notamment médicamenteuses

Elle est particulièrement indiquée pour :

  • Prévenir et soulager un grand nombre de troubles par rétablissement de l’homéostasie (rétablir l’équilibre des fonctions vitales de l’organisme)
  • Enrayer le stress
  • Diminuer la sensation et perception de la douleur
  • Réguler le système nerveux et hormonal
  • Éliminer les dépôts formés par des cristaux d’acide urique ou autres toxines, renforçant le système immunitaire.
  • Apporter du confort aux malades, leur permettre de se détendre pour améliorer leur qualité de vie. La réflexologie est d’ailleurs conseillée dans le cadre de soins palliatifs car atténuant les effets secondaires de certains traitements lourds (chimiothérapies, radiothérapies).

Une séance de réflexologie dure environ une heure. La première séance démarrera par un court entretien afin que je prenne connaissance de vos antécédents médicaux ainsi que de vos attentes.

N.B : En aucun cas la réflexologie plantaire ne peut se substituer à un traitement médical, sans avis du médecin traitant ou de toute autre autorité médicale.